DÉCÈS DE GILLES ROY

Rimouski, le 3 octobre 2012. – Monsieur Alain Martineau, président du conseil d’administration de la Société nationale de l’Est du Québec (SNEQ) s’est dit profondément attristé par l’annonce du décès de monsieur Gilles Roy, une figure de proue du développement régional pour la région et pour tout le Québec.

Cette année, la SNEQ, en collaboration avec le comité de la Journée nationale des Patriotes, a rendu hommage à monsieur Roy en le nommant Patriote de l’année. En cette journée de commémoration du combat des Patriotes, les responsables ont déclaré que monsieur Roy « portait, sans restriction et sans équivoque, le flambeau de toutes les luttes qui sont nécessaires pour assurer la survie du monde rural et combattre ce qui entrave la volonté de vivre dignement en région.»

En 2002, la SNEQ et le Mouvement national des Québécoises et Québécois avaient choisi d’honorer monsieur Roy en lui décernant sa plus haute distinction régionale : la Médaille de bronze du MNQ. Alain Martineau a repris avec émotion les mots de l’hommage qui lui était fait en 2002 par le MNQ. « Homme de cœur, homme de devoir, cet ardent défenseur de la dignité humaine a œuvré tout au long de sa carrière au développement du monde rural.  La population bas-laurentienne lui sera toujours redevable de sa foi profonde en un développement régional qui se réalise pour et par les gens en place». Lucien Cimon, alors président de la SNEQ, avait ajouté que le parcours de monsieur Roy était exceptionnel puisqu’il était un homme « qui ne s’est jamais contenté de paroles mais qui a su s’investir pleinement dans l’action avec les gens du milieu. »

Gilles Roy était le conjoint de madame Jeanne Saint-Louis, trésorière de la SNEQ.  « Au nom de tous les administrateurs et du personnel de la SNEQ, je veux l’assurer de notre soutien et de notre profonde sympathie», a conclu monsieur Martineau.

Partager :