Le prix Marcel Léger du militantisme est remis à Armor Dufour

La Société nationale de l’Est du Québec est heureuse que le Parti Québécois ait remis, le 27 février dernier, le prix Marcel Léger à un des ses plus fidèles administrateurs, Monsieur Armor Dufour. Félicitations pour cet hommage hautement mérité.

Pour le plaisir de nos visiteurs, voici un lien qui vous mènera directement à une vidéo de  la remise officielle : http://youtu.be/VpE03O6kKes

De plus, toutes nos félicitations à Monsieur Maxime Blanchette, finaliste national pour le prix Relève. Ci-dessous, vous pourrez lire le très beau et très inspirant texte que Monsieur Dufour a prononcé à cette occasion.

«Chers amis,

Mon premier merci va à l’équipe régionale du Bas-St-Laurent qui a présenté ma candidature. Merci à vous tous.

Merci aussi au jury de sélection du Parti Québécois pour cette belle récompense et toutes mes félicitations aux autres finalistes du Prix Marcel Léger. 

Je remercie du fond du cœur ma conjointe et mes deux filles pour l’aide inestimable qu’elles m’ont apportée et mille pardons pour les avoir privées de la présence d’un époux et d’un père, même si très souvent elles m’accompagnaient et travaillaient avec moi.

Pourquoi tout ce temps à la cause indépendantiste ?

Parce que je suis l’héritier des patriotes et d’un héritage que je n’ai jamais reçu : celui d’une patrie ou d’un pays si vous préférez. Comme héritier, je n’ai jamais reçu la citoyenneté pleine et entière que donne un pays normal. Je réalise aujourd’hui plus que jamais, que la liberté des femmes et des hommes comme celle des peuples est toujours une conquête très difficile.

C’est à nous dorénavant de construire cet héritage de liberté pour la suite du monde. Nous ne sommes pas seulement les dépositaires de l’indépendance, nous sommes les artisanes et artisans  de ce projet.  C’est pour quoi, jour près jour, dans chacun de nos milieux de vie, il faut informer, instruire et faire rêver les gens sur la beauté du pays réel à portée de main. 

La retraite n’existe pas pour les militantes et les militants, de même que l’idée de l’indépendance ne vieillit pas, de sorte que vous aurez toujours comme moi, l’impression d’être de la relève…!!!  Merci beaucoup pour cet hommage que je partage avec vous toutes et tous, vous dont le militantisme est exemplaire.

Demain le 28 février, il y aura 178 ans depuis 1838 que Robert Nelson, chef patriote, faisait une Déclaration  d’indépendance de même qu’une Proclamation de la république. J’espère bien comme vous toutes et tous que la prochaine fois sera la bonne. Encore merci et bonne délibération.

 Armor Dufour»

Partager :